Strategic Lawering Paris Lyon Bruxelles

Droit commercial

Publié le 29 décembre 2018
Auteur : Anaëlle Idjeri
E-newsletter : Décembre 2018
Le décret n° 2018-1126 du 11 décembre 2018 relatif à la protection du secret des affaires pris afin de permettre l’application de la loi n° 2018-670 du 30 juillet 2018 a été publié le 13 décembre 2018 au Journal Officiel. Ce texte particulièrement attendu précise les aspects procéduraux de la protection du secret des affaires, en offrant des solutions innovantes et pragmatiques, permettant de trouver un équilibre entre les différents intérêts en jeu tout au long de la procédure. La très grande majorité de ses dispositions est entrée en vigueur au 14 décembre 2018.
Lire la suite
Publié le 30 août 2018
E-newsletter : Août 2018
Par un arrêt du 5 avril 2018, la Chambre commerciale de la Cour de cassation confirme que le défaut de réalisation par une partie d’un objectif de chiffre d’affaires prévu au contrat ne suffit pas à lui seul à justifier la rupture sans préavis d’une relation commerciale établie. Les juges du fonds sont tenus de préciser en quoi le non-respect de cette obligation est de nature à caractériser un manquement suffisamment grave pour justifier une telle rupture.
Lire la suite
Publié le 29 novembre 2017
E-newsletter : Novembre 2017
Par un avis du 21 septembre 2017 communiqué début novembre, la Commission d’examen des pratiques commerciales (CEPC) s’est prononcée sur la régularité de l’octroi de remises de fin d’année prévues dans une convention annuelle fournisseur/distributeur alors que les conditions de leur versement n’ont pas été remplies.
Lire la suite
Publié le 29 septembre 2017
E-newsletter : Septembre 2017
Par un arrêt du 21 juin 2017, la Cour de cassation a jugé que la rupture d’un contrat de distribution durant la période d’essai contractuelle ne peut être abusive. Il ressort de cet arrêt que les parties peuvent librement prévoir dans un contrat de distribution à durée déterminée une période d’essai pendant laquelle chacune d’entre elles disposerait du droit unilatéral de le rompre.
Lire la suite
Publié le 31 mars 2017
E-newsletter : Mars 2017
Le 23 février dernier, la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) a présenté son bilan d’activité de l’année 2016. Cette autorité de contrôle qui veille au bon fonctionnement des marchés au bénéfice des consommateurs et des entreprises détaille dans ce bilan les faits marquants de l’année écoulée en matière entre autres d’équilibre des relations commerciales, de lutte contre les retards de paiement et de lutte contre les pratiques anticoncurrentielles. La DGCCRF revient également dans son rapport sur son activité au regard des règles en matière de protection économique du consommateur et de lutte contre les pratiques abusives.
Lire la suite
Publié le 28 juin 2016
Catégorie : Droit commercial
E-newsletter : Juin 2016
Le 16 février 2016, la chambre commerciale de la Cour de cassation a rendu un arrêt intéressant concernant la rupture abusive des pourparlers. Cette décision, qui s’inscrit dans la lignée des décisions précédemment rendues en la matière, apporte des précisions complémentaires au sujet de la rupture de négociations engagées dans le cadre de la cession d’un fonds de commerce. En l’espèce, l’exploitant d’un restaurant avait mis un terme à ses discussions avec un potentiel acquéreur de son fonds de commerce alors même que les documents relatifs à la vente avaient déjà été transmis au notaire en charge de la rédaction de l’acte de cession. Selon la Cour de cassation, les parties pouvaient encore à ce stade, en l’absence d’accord sur le prix de cession, se retirer librement des négociations, les discussions n’étant pas suffisamment avancées pour que la rupture puisse se voir qualifiée d’abusive.
Lire la suite
Publié le 27 mars 2015
Auteur : David Faravelon
Catégorie : Droit commercial
E-newsletter : Mars 2015
« Les apparences peuvent êtres vraies » selon le poète français Eugène Guillevic. Dans un arrêt du 3 février 2015, la Cour de cassation a décidé de reprendre à son compte cet oxymore en décidant qu’une société mère qui s'immisce dans une relation commerciale d’une de ses filiales, laissant croire qu'elle se substitue à elle dans l'exécution d’un contrat, peut être déclarée redevable des sommes dues par ladite filiale en application dudit contrat.
Lire la suite
Publié le 25 septembre 2014
Auteur : Chems Idrissi
Catégorie : Droit commercial
E-newsletter : Septembre 2014
La Loi Pinel rénove le régime des baux commerciaux, notamment en limitant les hausses de loyers et les cas de renonciation à la faculté de résiliation triennale, en instaurant une obligation de transparence à l’égard du locataire, et en instituant un droit de préférence au profit de ce dernier en cas de vente des locaux qu’il occupe. Bien que son objectif déclaré soit d’améliorer la situation locative des très petites entreprises (TPE), cette loi va concerner les entreprises de toute taille locataires ou bailleurs de locaux commerciaux ou industriels.
Lire la suite